Appel à projets   DÉVELOPPEMENT DE L’APPRENTISSAGE - 200K euros maximum par projet

Favoriser le maintien en formation des jeunes en apprentissage par la sécurisation des parcours, notamment

Date d'échéance
Le 23 avril 2021
à 20:00
il reste

Choisir un métier et par voie de conséquence une formation, s’y inscrire pour atteindre un objectif de qualification, mener ses périodes de formation par la voie de l’apprentissage et gérer l’ensemble des évènements et des transformations qui y affèrent résultent pour tout apprenti de processus complexes ; dont font partie notamment le fait d’être adolescent et l'allongement de la juvénilité. Sociologiquement l'effet du système d'orientation avec un pallier principal en fin de troisième qui impose des prises de décision précoces à des scolaires, autorise même certains auteurs à parler d'adolescence abrégée et d'adultes émergeants. À ce jour, il n’a pas été possible d’établir de liens de causalité entre une ou plusieurs caractéristiques individuelles et des situations de rupture. Les travaux précédemment menés sur l’identification de « profils d’apprentis rompant » ont en effet conduit à des impasses et à des résultats n’ayant que trop faiblement d’effets sur l’évolution des taux de ruptures et d’abandons.

Il est donc posé ici, que la compréhension du sujet de la sécurisation des parcours de formation des apprentis doit être abordée autrement et s’inscrire dans une approche plus compréhensive des processus de ruptures et non de causes de ruptures.

Ainsi, comprendre la signification d'un arrêt de formation change radicalement selon la situation spécifique de chacune des parties prenantes à cet arrêt. Cela exige une approche systémique et une attention fondamentale accordée au processus mis en jeu dans les situations de rupture et d'abandon. Elle ne peut être focalisée sur la situation individuelle de chacune des parties prenantes mais plutôt orientée sur les interactions entre elles, que ces interactions soient souhaitées ou non, conscientes ou non, organisées ou non, présentes ou absentes. 

C'est dans ce contexte que le CCCA-BTP lance cet appel à projets pour favoriser le maintien en formation des jeunes en apprentissage.

 La date et l’heure ultimes de dépôt des dossiers (projet, annexes et documents financiers et administratifs) sont fixées au : 

23 AVRIL 2021 AVANT 20 HEURES.